SOLEIL OU PLUIE, LES FETES DU MOULIN SONT REUSSIES !

Cette année encore, il a été démontré que la chaleur humaine peut largement compenser la défaillance passagère de la météo. En dépit d'un temps plus que maussade, le programme prévu a été exécuté dans son intégralité, comme en témoignent ces quelques photos.

 
Rutilants, élégants, pétaradants, les vieux tacots de l'Auto Rétro Club ont, pour un temps, fait au moulin, l'honneur de leurs chromes lustrés.
   
 
Après avoir admiré à l'oeuvre les ténors du sécateurs : André Souchon, Henri Vendran et Michel Vigouroux, les participants ont retrouvé avec plaisir la buvette du moulin pour y consommer dans la bonne humeur, café, sandwichs, caillettes et vin chaud de circonstance.
 
 
Venus de Villefort les membres du trio TMC, auteurs compositeurs interprètes de talent, ont assuré une joyeuse ambiance musicale au moulin.
 
 

Jean Paul Dupiellet a présenté un piège destiné aux redoutables mouches parasites de l'olivier et du cerisier : une intéressante alternative écologique aux traitements chimiques excessifs. Contacts : ( jp.dupiellet@an-protecta.com ; Tél/fax 04 90 33 72 36. Voir aussi le site : www.an-protecta.fr/ )

 
 
Ponctué de débats animés, un exposé pertinent sur les insectes de l'olivier a passionné l'assistance.
   
 
Abandonnant pour quelques jours, " L'écaille " son célèbre restaurant de Rouen, Marc Tellier accompagné de son épouse n'a pas hésité à parcourir 1800 km pour retrouver huiles, ambiance du moulin et son complice Michel Gomy.
   
Marc Tellier a réalisé devant un auditoire fasciné par sa dextérité, une succulente préparation de rouget barbet cuisinée avec Picholine et Négrette du moulin, mariage réussi et subtil d'un poisson superbe, d'huile d'olive ardéchoise et d'épices orientales.
En noir pour une fois Michel Gomy, chef réputé de " La Clède " à Villefort, a ensuite cuisiné une tarte à la blette, légère, savoureuse et parfumée à l'huile du moulin. Soucieux de partager un savoir-faire qui n'est plus à démontrer, il a également livré d'autres recettes, en particulier celle de son cake à l'huile d'olive.
Ces deux grands chefs ont accepté de vous livrer ces recettes que vous trouverez prochainement en ligne sur le site.
 
 
" La Chabiscole " a rempli l'église de ses accents fervents.
 
Pour finir, le groupe " Dansarem tan que poïrem " a réjoui le public de ses bourrées exécutées dans la grande tradition.